C’est le temps des pommes…sur le Circuit du Paysan

20 août 2013

Le temps des pommes est déjà commencé. En cette période de l’année, la tradition est d’aller faire son autocueillette dans les vergers. Plusieurs variétés de pommes sont déjà prêtes à être cueillies par les familles qui voudront le faire dès cette fin de semaine. Ce happening n’est que de courte durée car le temps des pommes ne dure qu’environ six semaines dans les meilleures conditions climatiques.

Plusieurs familles profiteront de la période du long week-end de la Fête du Travail pour prendre le chemin des vergers. La récolte promet d’être abondante cette année avec l’espérance d’avoir du beau temps pour cette fin d’été et début d’automne, un élément crucial pour assurer une bonne saison aux pomiculteurs.

Cette sortie familiale par excellence pour faire le plein d’air pur, de bonheur et de santé, l’autocueillette de pommes est aussi une occasion idéale pour découvrir les différentes variétés de ce fruit savoureux et d’en faire provision. Et quoi de mieux que de déambuler dans des vergers avec peu ou exempts de pesticides, fertilisants, ou autres intrants chimiques? Certains vergers  biologiques ou écologiques vous offrent cet environnement sain sur le Circuit du Paysan.

Pour vous aider à choisir à quel moment cueillir vos pommes selon vos goûts, voici un aperçu des périodes de cueillettes ainsi que les principales caractéristiques des différentes variétés les plus populaires et courantes dans les vergers membre du Circuit du Paysan. Présentement, la Jaune Transparente, la Vista Bella,. la Jersey Mac et la Melba sont disponibles pour l’autocueillette depuis le début du mois d’août. Pour sa part, la Jersey Mac est une pomme très ferme et croquante, juteuse et sucré qui doit être consommée rapidement puisque sa durée de vie est d’environ une semaine. La Vista Bella est une excellente pomme à cuire. La Paulared qui  sera prête à cueillir vers la fin août est aussi une pomme à croquer, un peu acide et moyennement sucré qui est excellente en cuisson.

A la mi-septembre,  Il ne faut pas manquer la Lobo, car vous savourerez alors un fruit d’une qualité toute aussi exceptionnelle que celle de ses consoeurs. Cette variété produit des fruits rouges pouvant devenir très gros. Elle est excellente à croquer et délicieuse dans les tartes.

Puis en fin septembre, c’est au tour de la McIntosh, la reine incontestée des pommes au Québec qui est prête à être cueillie. Les McIntosh ont très belle apparence et sont très juteuses. Elles sont excellentes à croquer et en compote. On les préfère en raison de leur jus abondant et sucré. La Honeycrisp est une nouvelle variété que les consommateurs découvrent et est appréciéet de plus en plus pour sa fermeté, son goût très sucré et qui est aussi excellente en cuisson. Une des pommes les plus croquantes est la Spartan avec sa forme bien joufflue et son teint du plus beau rouge. La Gala est une pomme à chair jaune qui est juteuse, très ferme, croquante, à texture fine et sa saveur est très sucrée et aromatique.

En début d’octobre, ce sera au tour de la Cortland qui est une variété plus grosse et plus aplatie que la McIntosh et d’un rouge très foncé avec une chair très blanche d’un goût exceptionnel. Elle est idéale pour la cuisson, particulièrement pour la fabrication de tartes. De plus, elle est excellente à croquer et on peut l’utiliser pour confectionner des salades inoubliables. Sa chair ne brunit pas à l’air libre. L’Empire est une autre variété qui se distingue par son goût sucré et peu acide et sa coloration rouge foncé. Sa chair est claire et de couleur crème.  D’autres variétés comme la Golden Russet et la Délicieuse sont également très populaire et utilisées pour les desserts.

Finalement, la «Wolf River» une variété de pomme à découvrir datant de 1856 !  Le fruit de ce pommier ancestral était reconnu champion dans les concours de tartes. Autrefois, on disait à son sujet: « Une pomme, une tarte! »

La pomme ‘Wolf River’ garde sa forme lorsqu’elle est cuite. Cette pomme est énorme car elle donne des fruits qui mesurent jusqu’à 20 cm (8 pouces) de diamètre, mais la moyenne se situe plutôt autour de 11 cm (4 pouces). Il n’est pas rare de voir des pommes ‘Wolf River’ de 450 g (1 lb), bien que la moyenne se situe plutôt autour de 300g. La pomme est sucrée et a une touche d’acidité, plus elle est laissée longtemps sur l’arbre lorsque le climat est froid, plus elle développe ses sucres. Elle est prête à récolter au début-octobre, mais elle peut être gardée accrochée dans l’arbre durant un mois et cueiillie seulement lorsqu’on en a besoin. Rien n’étant parfait, le pommier ‘Wolf River’ prends quelques années de plus que la moyenne pour commencer à donner des pommes. C’est probablement à cause de son rendement tardif qu’elle a presque disparut du marché dans plusieurs régions.

La pomme ‘Wolf River’ est rouge et verte et a un anneau jaune-verdâtre pâle autour du pédoncule. Certains restaurants enlèvent le coeur de la pomme, y mettent du sirop et la cuisent au four. ‘Wolf River’ est aussi un bon candidat pour la déshydration et le beurre de pomme. Ce qu’il faut retenir est que ce n’est pas une pomme très intéressante à manger fraîche, mais qu’elle fait fureur après cuisson. Pour découvrir cette variété de pommes, nous vous invitons sur le Circuit du Paysan chez les producteurs qui cultivent les pommes Wolf River : les Vergers Petch à Hemmingford et le Verger À la croisée des chemins à Franklin, tous les deux situés sur la route 202 ouest.

Le Circuit du Paysan c’est l’endroit tout désigné pour faire votre sortie en famille dans les vergers. L’autocueillette de pommes, de poires, de prunes, de raisins, de citrouilles et de courges de toutes sortes sont au rendez-vous. Plusieurs activités vous attendent dans les vergers; aire de pique-nique et de jeux, fermette, balade en tracteur, dégustation de produits, boutique, animation et plus encore…



TOP