C’est le temps des balades au verger

16 septembre 2014

Connaissez-vous la pomme honeycrisp ?

De belle taille, la «Honeycrisp» est croquante, sucrée et dotée d’un goût unique. Elle est de culture capricieuse et il faut cueillir chaque fruit au bon moment sinon il perd ses caractéristiques. Pour les amateurs d’arbres fruitiers, ils devraient trouver des plants dans plusieurs centres de jardin, le pommier étant maintenant produit à grande échelle par des pépiniéristes spécialisés.

La Honeycrisp est une variété très prisée par les consommateurs, car elle est exceptionnellement croquante et juteuse. Elle doit son nom au fin goût de miel qui la caractérise. Sa chair est de belle couleur crème et peu sensible à l’oxydation. Les fruits sont habituellement de gros calibre. C’est la pomme à couteau idéale, à manger en quartiers en toutes occasions.

Cette pomme fut introduite dans les vergers en 1991 par l’Université du Minnesota, il s’agit donc d’une variété récente et sa présence continuera d’augmenter dans les prochaines années. On la récolte de la mi-septembre à la fin septembre.

On en retrouve de plus en plus dans les vergers sur le Circuit du Paysan puisqu’elle est adaptée aux climats où l’on produit de la McIntosh de qualité. Elle demande par contre beaucoup d’habiletés techniques du pomiculteur qui la produit.

Puis en fin septembre, c’est au tour de la McIntosh, la reine incontestée des pommes au Québec qui est prête à être cueillie. Les McIntosh ont très belle apparence et sont très juteuses. Elles sont excellentes à croquer et en compote. On les préfère en raison de leur jus abondant et sucré. La Honeycrisp est une nouvelle variété que les consommateurs découvrent et est apprécié et de plus en plus pour sa fermeté, son goût très sucré et qui est aussi excellente en cuisson. Une des pommes les plus croquantes est la Spartan avec sa forme bien joufflue et son teint du plus beau rouge. La Gala est une pomme à chair jaune qui est juteuse, très ferme, croquante, à texture fine et sa saveur est très sucrée et aromatique.

En début d’octobre, ce sera au tour de la Cortland qui est une variété plus grosse et plus aplatie que la McIntosh et d’un rouge très foncé avec une chair très blanche d’un goût exceptionnel. Elle est idéale pour la cuisson, particulièrement pour la fabrication de tartes. De plus, elle est excellente à croquer et on peut l’utiliser pour confectionner des salades inoubliables. Sa chair ne brunit pas à l’air libre. L’Empire est une autre variété qui se distingue par son goût sucré et peu acide et sa coloration rouge foncé. Sa chair est claire et de couleur crème.  D’autres variétés comme la Golden Russet et la Délicieuse sont également très populaire et utilisées pour les desserts.

Finalement, la «Wolf River» une variété de pomme à découvrir datant de 1856 !  Le fruit de ce pommier ancestral était reconnu champion dans les concours de tartes. Autrefois, on disait à son sujet: « Une pomme, une tarte! »

La pomme ‘Wolf River’ garde sa forme lorsqu’elle est cuite. Cette pomme est énorme car elle donne des fruits qui mesurent jusqu’à 20 cm (8 pouces) de diamètre, mais la moyenne se situe plutôt autour de 11 cm (4 pouces). Il n’est pas rare de voir des pommes ‘Wolf River’ de 450 g (1 lb), bien que la moyenne se situe plutôt autour de 300g. La pomme est sucrée et a une touche d’acidité, plus elle est laissée longtemps sur l’arbre lorsque le climat est froid, plus elle développe ses sucres. Elle est prête à récolter au début-octobre, mais elle peut être gardée accrochée dans l’arbre durant un mois et cueiillie seulement lorsqu’on en a besoin. Rien n’étant parfait, le pommier ‘Wolf River’ prends quelques années de plus que la moyenne pour commencer à donner des pommes. C’est probablement à cause de son rendement tardif qu’elle a presque disparut du marché dans plusieurs régions.

La pomme ‘Wolf River’ est rouge et verte et a un anneau jaune-verdâtre pâle autour du pédoncule. Certains restaurants enlèvent le coeur de la pomme, y mettent du sirop et la cuisent au four. ‘Wolf River’ est aussi un bon candidat pour la déshydration et le beurre de pomme. Ce qu’il faut retenir est que ce n’est pas une pomme très intéressante à manger fraîche, mais qu’elle fait fureur après cuisson. Pour découvrir cette variété de pommes, nous vous invitons sur le Circuit du Paysan chez les producteurs qui cultivent les pommes Wolf River : les Vergers Petch à Hemmingford situé sur la route 202 ouest.

Le Circuit du Paysan c’est l’endroit tout désigné pour faire votre sortie en famille dans les vergers. L’autocueillette de pommes, de poires, de prunes, de raisins, de citrouilles et de courges de toutes sortes sont au rendez-vous. Plusieurs activités vous attendent dans les vergers; aire de pique-nique et de jeux, fermette, balade en tracteur, dégustation de produits, boutique, animation et plus encore…



TOP